Shora kuetu et pasteur Nicolas – la dîme, la bénédiction du mariage à l’église,…?

Interview de l’apôtre Shora Kuetu et du pasteur Nicolas…Vous serez soit bénis ou  choqués de l’écouter,  car il dit des vérités crues🙂 Mais il se base sur la parole alors cela ne peut que nous liberer. Il parle des dîmes, de la prospérité, la bénédiction des mariages dans l’église(dois-t’on benir les mariages à l’église?)

Partie 1

partie 2

13 thoughts on “Shora kuetu et pasteur Nicolas – la dîme, la bénédiction du mariage à l’église,…?

  1. j’ai plusieur questions. et j’aimerai entrer en contact avec le frere Shora si possible. merci. et gloire à Dieu pour sa parole

  2. bonjour,

    j’ai écrit un livre sur l’abolition de la dîme dans l’église, je suis française et prêche dans une petite église locale au côté d’un pasteur congolais. A ma grande joie, tandis que je naviguais sur internet, j’ai découvert que mon message était présent sur internet par un pasteur noir. moi et mon mari, nous sommes ravis!
    Mon livre (encore confidentiel) devrait sortir sous presse prochainement. Mon mari et moi-même recherchons des intercesseurs et un réseau de gens de prière pour nous soutenir par rapport à la tempête qui risque de souffler …
    merci de nous contacter dès que vous aurez un moment (pasteur Shora Kuetu) ou de nous laisser vos coordonnées en cas d’absence.

    Fraternellement en Christ,

    Pascal et Christine HARDY
    0231442350
    0628535382 (après-midi)

  3. Salut!
    je suis content pour ce message amenant vers le ciel.
    Que Dieu bénisse notre frère Shora qui se sacrifie pour cet évangile si merveuilleux que les vrais chrétiens aspirent.
    Son humble …

  4. ce n’est pas en menacent les homme de Dieu que l’on preche que la dime n,est pas de Dieu ,la bible dit que dans les dernier jour plusieur sortirons et se prononcerons pasteur je suis desoler mai je ne crois pas a votre ministere la dime me benis de plus en plus il sagit de la loi de la semance la bibledit egale ment se que tu seme tu le moissoneras alors maitenant pourquoi ce serais seulement aujourdh’ui que la dime n,est pas de Dieu?

    • Avant d’avancer des propos, il faut être enseigné. Jesus Christ est la fin de toute prescription de la loi. Tu es béni par ce que Ephésiens 1: 3 le dit déjà!

  5. Il est vrai que Shora Kuetu dérange. Il est vrai que son nom seulement peut choquer certains qui croient que le temps des prophète est fini.
    Il est pourtant vrai aussi que ce serviteur de Dieu est très courageux et qu’il mérite au moins notre admiration de s’élever contre un système d’église qui est rétrograde depuis longtemps.
    La formidable Babylone reconstruite par les hommes religieux de notre temps prend des coups!
    Je suis entièrement d’accord de dénoncer la soumission de nos pasteurs à ce système tordu qu’est le monde pastoral d’aujourd’hui.
    Aucun ne peut dire ce qu’il pense vraiment sous peine d’être frappé d’exclusion à la communion du Corps de Christ. Cela ressemble beaucoup au système catholique pour ne pas dire plus.
    Ceux qui accusent Shora Kuetu de s’attaquer aux autres pasteurs devraient voir ce que prêchent ceux-ci!
    La Bible nous recommande de nous éloigner de ceux qui, se disant frères, se permettent la débauche, l’idolâtrie, la cupidité et autres choses malsaines, mais nous pardonnons facilement ces choses-la! Sous prétexte d’Amour nous tolérons ces péchés qui ont mené le Seigneur à la Croix.
    Alors, si un serviteur de Dieu s’élève pour dénoncer ce corps pastoral moribond, je vous en supplie, laissez-le faire! Ne prenez pas le risque de combattre contre Dieu qui l’a inspiré!
    Je vous recommande de lire soigneusement les épitres et les Paroles du Seigneur et vous verrez que ce n’est pas simple de vivre avec Jésus quand on nous prêche de donner à l’œuvre de Dieu sans cesse, de payer les caprices de nos dirigeants d’églises etc, alors que le chômage frappe les enfants du Seigneur en particulier. Pour terminer je vous laisse un verset du livre d’Ezéchiel au chapitre 34:” voici j’en veux aux pasteurs, dit le Seigneur Dieu, vous avez profité des brebis et vous ne les avez pas soigné, vous n’avez pas fortifié celle qui était faible, guéri celle qui était malade, pansé celle qui était blessée; vous n’avez pas ramené celle qui s’égarait, cherché celle qui était perdue; mais vous les avez dominées avec violence et dureté!” verset 10: ” c’est pourquoi, j’en veux aux pasteurs! voici, je reprendrai mes brebis d’entre leurs mains , je ne les laisserai plus paitre mes brebis et ils ne se paitront plus eux-mêmes; je délivrerai mes brebis de leur bouche, et elles ne seront plus pour eux une proie…”
    Ce passage parle de ceux qui dominent les enfants de Dieu par des paroles qui sortent de leur bouche pour assujettir et non pour soigner. Il s’adressait à Israël mais il s’adresse aussi à l’Eglise. Il ne faut pas tout mélanger, les avertissements de Dieu à l’Eglise ne sont pas nécessairement les mêmes que ceux adressés à Israël et vis versa. Parfois Dieu s’adresse à ses enfants, sans distinguer de l’Eglise ou d’Israël, parfois non. Il faut se laisser conduire par Dieu et non par les hommes et leurs doctrines merveilleuses, qui restent humaines avant tout.
    Quand on entend parler de Malachie 3; 10 au sujet des offrandes et des dîmes, c’était au peuple d’Israël que s’adressaient ces paroles et non à l’Eglise! De toute manière, les offrandes, c’est volontaire et non imposé, et la dîme c’est une ordonnance de l’Ancienne alliance et Paul dit que celui qui veut être sauvé par la loi de l’Ancienne alliance doit vivre les ordonnances de celle-ci et qu’il se prive de la grâce celui qui veut vivre de la loi! Alors, la doctrine du remplacement est démoniaque, celui qui prétend que le chrétien doit vivre sous la loi devrait apprendre à lire sa Bible avant de raconter n’importe quoi. Ce corps pastoral a imposé aux chrétiens de vivre ce qu’Israël vivait sous la loi! ça c’est une doctrine de démon, mais proclamer ce que l’Esprit proclame est courageux. Dieu nous a donné le courage, ce n’est pas pour le laisser dans un tiroir mais pour défendre sa Parole. C’est ce que fait notre frère Shora Kuétu, que Dieu le bénisse ainsi que tous ceux qui aiment le Seigneur!

  6. Il y a des personnes qui pensent que parce qu’une chose marche, c’est qu’elle est bonne.
    La Bible nous révèle que beaucoup de choses marchent mais qu’elles ne sont pas bonnes.
    Il y a des règles, il faut les connaitre et vous saurez que chaque règle a une signification.
    Dans tous les domaines, il y a des règles.
    Ce n’est pas parce que j’ai donné 10 000 francs à mon pasteur en 1992 que Dieu m’a béni, non, Dieu ne fonctionne pas comme cela. Il ne nous doit rien.
    Il a déjà tout accompli en Jésus-Christ son Fils Unique.
    Non, Dieu m’a béni car il voit l’intérieur des cœurs. Il connait quelle est ma motivation. Si ma motivation est l’amour pour Dieu et son œuvre, alors chaque fois que je donnerai à l’œuvre de Dieu il me bénira en retour.
    C’est simple! l’amour appelle l’amour! Quand j’écoute l’Esprit qui me propose, sans me contraindre, de donner largement à l’œuvre de Dieu et que j’obéis, alors je suis en position de recevoir car Jésus a dit: ” Celui qui donne, reçoit”. Je suis d’accord avec le fait qu’il faille donner pour encourager les serviteurs de Dieu mais il y a des versets qui s’imposent d’eux-mêmes! Si je ne sais pas ce dont a besoin mon pasteur ni ce pour quoi l’église locale prie je peux tout de même, sans révélation particulière, donner pour payer une partie de la location de la salle de culte ou le remplacement de la chaudière. Mais ce qui est dénoncé ici, ce n’est pas de donner ou pas, c’est de se soumettre à la loi mosaïque ou pas. Ce qui est une autre discussion.
    Il y a la loi de donner pour recevoir, qui est légitime aux yeux des hommes qui disent qu’elle est dans la Bible, mais aux yeux de Dieu cela n’est pas légitime. Je m’explique: celui qui donne dans le but de recevoir et n’a pas comme motivation l’amour se trompe lui-même et s’imagine que Dieu lui doit quelque chose. Celui qui aime Dieu et fait tout pour sa gloire, en donnant selon ce qu’il peut, pour honorer Dieu par des largesses en faveur de l’œuvre de Dieu ne se trompe pas. Il sert uniquement par amour et non par devoir. Celui qui voit les cœurs rendra à chacun selon ses œuvres. Si un frère ou une sœur aime le Seigneur de toute ses forces et plus qu’il ou elle ne s’aime lui-même, il recevra de Dieu beaucoup à cause de cet amour qui ravit le cœur du Père. C’est une loi divine.
    De même, si nous lisons les épitres, en particulier celles de Pierre, Jacques et Jean, nous verrons que tout les chrétiens servent Dieu, chacun à son niveau. I Pierre 2;9: ” nous sommes tous des sacrificateurs etc!” donc pourquoi devrais-je me dépouiller pour tel ou tel serviteur de Dieu? Il n’est pas question ici de remettre en cause le fait de faire vivre l’église locale.
    Car nous sommes le peuple de Dieu et nous avons des devoirs.
    Nous avons l’obligation d’aimer notre Dieu et notre prochain comme nous-même.
    Mais traiter mon prochain mieux que moi-même voudrait dire que j’aime plus mon prochain que moi-même. Ce n’est pas biblique.
    Alors quand est-ce que je dois bénir particulièrement un serviteur ou une servante du Seigneur? quand cette personne a l’onction. Et uniquement dans ce cas. Cela est biblique.
    Qu’est-ce que l’onction? c’est la marque de Dieu sur la vie et l’appel au service de Dieu d’une personne.
    Car nous avons les 5 ministères et bien d’autres encore que nous pouvons bénir.
    Mais la seule personne qui a l’autorité pour remettre les pas du chrétien sur le chemin du Seigneur a le droit d’être honorée par nos biens. C’est ce qui est écrit dans une épitre de Paul: Que celui qui est enseigné fasse part de tous ses biens à celui qui l’enseigne! Là encore, en donnant la dime, nous sommes bien en dessous de ce que Dieu demande. Actes 2; 42 à 46. Nous voyons là que les disciples vivaient ensembles, qu’ils partageaient tout entre eux et qu’ils vendaient leurs biens pour partager afin que tous soient bénis. Là, nous voyons de simples chrétiens qui obéissent à l’Esprit de Dieu qui n’oublions pas, est généreux, et qui font comme le Père, ils sont généreux! Il n’est pas question de dîme là, mais d’amour.
    La dîme caractérisait l’Ancienne alliance, l’amour caractérise la nouvelle.

  7. j’ai suivi votre enseignement sur la dime,est ce vraiment celle-ci une loi sociale?Si telle est le cas,qui est pour nous qui sommes chrétiens Abraham?

  8. Je pense que nous sommes arrivé à un moment ou nous devons doublé de vigilance bibliquement pour ne pas confondre la Chaire et l’Esprit d’une part et la Loi et la Grace d’autre part. Je pense que la Bible dans toute sa globalité est fondée sur trois (3) principes.
    1°) La LOI qui renferme:
    *Les ordonnances et les promesses.
    -Ce fut le temps de la création du monde en passant par ADAM jusqu’à JEAN-BAPTISTE.
    Ce temps n’a jamais rendu l’homme parfait puisque la Loi était impuissante pour la rémission du péché.
    Ce qui a entraîné le changement du sacerdoce et de la Loi. (Héb: 7: 12)
    Maudit soit tout ceux qui s’attachent aux oeuvres de la loi. Quiconque n’observe pas TOUT ce qui est écrit dans le livre de la loi et ne le met pas en pratique est sous la malédiction.(Gal: 3: 10).
    2°) La GRACE qui renferme le salut et la liberté sans condition.
    *Elle est la source du SALUT pour tout les hommes sans distinction et nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines (la CHAIRE et la LOI) et de vivre dans ce siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété (l’ESPRIT et la GRACE). (Tite: 2: 11-12).
    Cette Grace a été manifestée dans (Jn: 1: 14)
    -Ce temps est justifié par la première venue de CHRIST.
    3°) L’AVÈNEMENT ou la seconde venue de CHRIST (Apc:19: 11-13).
    *A son avènement, JÉSUS-CHRIST enlèvera avec lui ce peuple acquis, choisi, purifié et justifié par lui même pour la citée céleste de DIEU; Oui cette nouvelle Jérusalem céleste.
    Les habitants de ce peuple ne serons pas ceux qui se sont accroché à la LOI mais ceux qui seront à la stature parfaite de CHRIST et vêtu de lin fin blanc; Oui ceux qui aurons le reflet de sa gloire et l’ empreinte de sa personne.
    Ces trois principes sont garnis par des alliances conditionnées sauf la dernière: (Héb:10: 14-18).
    Arrêtons de critiqué les messages autrui et acceptons la vérité.
    Que celui qui a des oreilles entende ce que dit l’ESPRIT.

    SOWU B. Dieudonné

  9. VOUS ETES A COTE DE LA PLAQUE EN PLUS VOUS ETES PERDU DANS LA BIBLE. OTEZ AUSSI VOTRE BAGUE A LA MAIN ALORS. VOUS NE COMPRENNEZ RIEN;

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s