Un groupe de pasteurs veut endiguer l’Evangile de la prospérité qui prolifère dans les églises Afro-américaines

»Vers le milieu du 20ème siècle, l’Eglise noire historique traditionnelle, bien que non réformée, s’en est tenue aux doctrines principales de la foi classique, » écrit-il dans une lettre aux responsables de l’Église Presbytérienne d’Amérique (PCA). « Cependant, vers la fin du siècle dernier, l’Évangile de prospérité (qui sous différentes formes se dissimulait toujours près l’église noire) s’est rapproché au risque de devenir la théologie principale, crue et expérimentée par l’Eglise noire. »

»Les églises dans lesquelles nous avons grandi ou dans lesquelles nous sommes venus à la foi, proclament maintenant cette forme destructrice d’hérésie » poursuit Lewis, dont l’église est célèbre pour son multi-ethnisme et sa mixité, comme l’enseigne la Bible.

Lewis fait parti d’un groupe de pasteurs qui se prépare à accueillir prochainement une convention appelée « Réveil 2K10 » (Réveil 2010). Les organisateurs de la conférence, qui doit se tenir du 4 au 6 juin à Baltimore, Maryland, veulent initier un mouvement de résistance à « l’hérésie de l’Évangile de prospérité ».

»Le but de ce rassemblement est de secouer l’Eglise noire et la communauté afro-américaine en renouant avec un christianisme historique bibliquement fondé, basé sur la rédemption, un évangile conduit par Christ et centré sur Christ », explique Lance Lewis, pasteur à Philadelphie…

La suite dans: http://www.blogdei.com/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s