ERYTHRÉE : 2000 chrétiens détenus à cause de leur foi

Le 5 août, les autorités de l’Eryhrée ont enfermé huit étudiants de l’académie militaire de Sawa dans des conteneurs métalliques après qu’ils eurent manifesté leur opposition à la destruction de 1500 bibles personnelles appartenant aux nouveaux étudiants.

«Lire la Bible en privé, discuter de la foi chrétienne avec d’autres étudiants, prier avant ou après les repas, seul ou en groupe et posséder une bible ou toute autre littérature chrétienne est défendu au centre», selon une source locale. «Les étudiants impliqués dans de telles activités risquent l’emprisonnement ou de sévères punitions.»

Le service militaire est obligatoire en Erythrée

Sous le mandat présidentiel de Yemane Ghebremeskel, l’Erythrée réfute les accusations de répression religieuse et affirme que le pays dispose d’une constitution laïque et se targue d’une longue tradition religieuse. En 2007, le Département américain d’État avait pourtant mis l’Erythrée sur la liste des pays violant très gravement la liberté religieuse.

Plus de 2000 chrétiens, y compris des pasteurs protestants et des prêtres orthodoxes, sont actuellement détenus à cause de leur foi dans des postes de police et des camps militaires à travers toute l’Erythrée. Bien que beaucoup soient incarcérés depuis des mois, voire des années, aucun n’a été jugé ni condamné par un tribunal.

source portesouvertes via indignations

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s